Mobilité urbaine: le nouveau Marché du vélo au Brésil !!!!!!!!

juin 28, 2018

 

 

Le transport urbain à vélo arrive au Brésil avec un grand succès.En milieu urbain, le vélo est le plus rapide des moyens de transport. Les nombreux embouteillages limitent les déplacements rapides des automobilistes et des transports en commun. Le cycliste ignore les embouteillages et il atteint facilement la vitesse moyenne d’un véhicule motorisé. La vitesse moyenne d’une voiture à Sao Paulo est de 7 km/h tandis qu’un vélo atteint le triple de cette vitesse.

 

 

Cependant, la réussite d’un projet d’internationalisation doit être adapté aux besoins des brésiliens.En effet, il faut adapter l’offre aux besoins du pays. Cela permet derrière d’offrir aux clients un produit sur mesure tout en adaptant le modèle européen aux besoins détectés.

 

 

Danilo Lamy, PDG de la société brésilienne Bikxi, explique qu’ils ont développé un modèle de vélo de deux places avec un système électrique de pilotage. En plus, les clients ont l’option de commander le service  avec une application mobile ou directement dans la rue tel qu’un service de taxi. Le paiement est fait par nombres de kilomètres parcourus et débité directement de la carte de crédit ou débit du client. Une autre nouveauté brésilienne est l’offre gratuite d’imperméables lorsqu’il y a des averses.

 

 

 

Danilo Lamy avec sa cliente Bikxi, Angela Guedes. Foto: Carlos Alkmin

 

 

 

Un autre exemple est la création de l’entreprise Yellow. Selon Eduardo Musa, PDG da Yellow et ancien PDG da Caloi, la grande innovation du vélo Yellow est que les vélos sont “libres”. Ils ont un cadenas électronique qui est déclenché par l’appli mobile. Le client pourra emprunter le vélo, aller à une autre destination et laisser le véhicule sur place sans avoir besoin de passer par une borne.

 

 

 

Musa annonce que le projet pilote du nouveau vélo Yellow sera lancé en août 2018 avec la distribution de 20 000 bicyclettes aux points stratégiques choisis. Selon lui, ils ne dévoilent pas encore le coût de location « mais il sera inférieur au prix du bus au Brésil».

 

 

 

Eduardo Musa. Photo: Re Vasconcelos/Divulgação

 

 

 

 

D’autre coté, le marché des assurances profite pour accompagner les clients qui adhèrent cette nouvelle mobilité urbaine. Luiz Ricardo Corrêa, membre de ProCapital Seguros, a identifié l’augmentation du nombre de personnes qui utilisent quotidiennement le vélo et il a créé un portefeuille d’assurance exclusif en 2016. Selon lui, « le portefeuille de bicyclettes a déjà dépassé celui des portables, notebooks et tablettes ».

 

 

 

Malgré les difficultés économiques le Brésil est en pleine croissance et toujours une terre d’opportunités pour les entreprises étrangères bien  accompagnées dans leur projet d’internationalisation. Cet accompagnement est fondamental pour la réussite du projet ou développement car permettra de repérer les acteurs et les partenaires locaux stratégiques, d’analyser le contexte juridique, d’appréhender le positionnement des concurrents, d’appréhender les différences culturelles etc.